vendredi 15 janvier 2010

1 commentaire:

Raphael a dit…

Merci...
C'est toujours douloureux de fermer un livre comme si on quittait des amis chers...